Comment bien choisir une plaque funéraire ?

La plaque funéraire est un objet commémoratif déposé sur une tombe ou vissé directement sur un columbarium. Parce qu’elle marque le témoignage de votre affection au défunt, il est important de ne pas précipiter son achat. Personnalisation, matériau de fabrication ou encore entretien, voici quelques conseils pour vous guider dans votre choix.

Contenu de l'article

Personnaliser la plaque funéraire

Opter pour une plaque funéraire personnalisée marque votre attachement à la personne disparue. Pour obtenir cet objet singulier, vous pourrez partir d’un modèle préexistant ou préférer une création originale, réalisée sur mesure.

Par un message unique ou encore le choix d’une typographie, l’écriture est un moyen classique de personnalisation. Par exemple, les liens unissant le défunt à son entourage peuvent s’inscrire sur une plaque funéraire. Des citations peuvent aussi être apposées, en adéquation avec la sensibilité de votre proche. Dans un médaillon ou gravé à côté, un portrait peut être ajouté afin d’entretenir son souvenir.

La personnalisation de votre plaque passe également par des éléments décoratifs. Vous trouverez de nombreuses propositions d’ornements en bronze (fleurs, symboles religieux, etc.) à placer sur le support. À noter que ces motifs peuvent être gravés directement sur la plaque. Enfin, il existe diverses formes de plaques. Ainsi vous pourrez opter pour le classique rectangle ou une apparence plus originale pour inscrire votre hommage (cœur, livre, etc.).

Connaître l’emplacement de la plaque funéraire

Cependant, le choix de la forme doit se faire en cohérence avec le monument funéraire auquel elle est destinée. C’est pourquoi, avant d’opter définitivement pour un modèle, il est important de connaître son emplacement. Veillez notamment à ses dimensions. En effet, une fois posée, la plaque ne doit pas paraître disproportionnée.

emplacementDe plus, le matériau doit être sélectionné avec soin. Si vous désirez une certaine sobriété, il sera judicieux de le penser en harmonie avec la tombe. Une plaque en granit de la même nuance que celui du monument funéraire assurera une cohérence et un rendu épuré. À l’inverse, si vous souhaitez la faire ressortir, vous pourrez alors choisir une teinte voire un matériau différent.

Surtout, il est primordial de savoir si votre décoration ornera une tombe, un columbarium ou un jardin du souvenir. Dans le premier cas, elle pourra être intégrée à la stèle ou fixée sur un support posé sur la sépulture. Les éléments d’identification étant déjà mentionnés sur le monument funéraire, il ne sera pas utile de les préciser. Au contraire, si votre plaque est destinée à un columbarium, il faudra faire figurer ces informations à côté de votre message. Dans le cas d’une tombe cinéraire, pensez également qu’elle sera vissée directement dessus. Une forme simple est donc souvent à privilégier.

Choisir une plaque funéraire de qualité

Votre objet commémoratif est amené à traverser les années. Choisir une plaque funéraire de qualité vous assurera une solidité dans le temps, malgré une exposition aux intempéries. Cela témoignera également de votre attachement au défunt.

La résistance d’une plaque funéraire provient principalement de son matériau de fabrication. Ainsi, le plexiglas et le PVC s’altèrent rapidement, là où la pierre et le marbre garantiront un meilleur vieillissement. Il existe d’autres modèles en ardoise, en verre ou encore en métal. Ce dernier, très solide, nécessite cependant un entretien particulier et régulier.

Enfin, la qualité d’une plaque funéraire se voit également à la bonne réalisation de ses gravures. N’hésitez pas à comparer les travaux de plusieurs professionnels. Vous pourrez alors juger de la lisibilité du message ainsi que de la netteté des inscriptions exécutées.

Penser à l’entretien de la plaque funéraire

huile_de_linAfin de prolonger sa durée de vie, une plaque funéraire doit être lavée régulièrement. Penser à son entretien lors de l’achat peut éviter à la famille (ou à vous) de laborieuses séances de nettoyage. Par exemple, des matériaux comme le granit ou la céramique se lavent très bien à l’eau claire.

Le marbre, au contraire, exige le recours à une brosse non abrasive, de l’eau savonneuse et une imperméabilisation à l’huile de lin. Noter aussi qu’un support en métal risque, à la longue, de provoquer des taches de rouille sur la pierre tombale. Vous devrez alors sortir la brosse à dents pour en venir à bout !

Les gravures, plus résistantes que les textes imprimés ou réalisés au laser, devront également être récurées pour entretenir l’éclat des lettres. Ces dernières devront ensuite être rincées à l’eau claire et séchées. Là encore, une huile de lin pourra être appliquée sur les dorures afin de les protéger des intempéries. Enfin, en bronze ou en cuivre, les ornements devront être régulièrement nettoyés.

En conclusion

Choisir avec soin et personnaliser une plaque funéraire, c’est avant tout témoigner de son affection pour le défunt. Réalisée avec un matériau de qualité et bien entretenu, elle permettra à votre message de traverser les années sans difficulté. Cependant, vous ne pourrez échapper à la question du prix. En effet, vous trouverez des modèles basiques à partir de 30€, mais il faudra compter plus de 500€ pour une création sur mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *