Bénéficiaire d’une assurance décès, quelles sont les démarches ?

bénéficiaire d'une assurance décèsDe nos jours, un le nombre de personnes qui choisissent de souscrire à un contrat d’assurance décès ou à un contrat d’assurance vie ne cesse d’accroître. En effet, grâce à ces types de contrats de prévoyance, il est tout à fait possible de mettre ses proches à l’abri du besoin si par malheur la mort vient pour frapper.

D’ailleurs, force est de constater que de plus en plus de gens optent pour le contrat d’assurance décès ou la donation dans le cadre de l’organisation de leur succession. Aussi, vous devez connaitre toutes les démarches en cas de décès surtout si vous pensez être le bénéficiaire d’un contrat d’assurance décès.

Mais d’abord, vous devez connaitre l’essentiel sur l’assurance décès.

 

 

 

Bénéficiaire d’une assurance décès : zoom sur l’assurance décès

Le contrat d’assurance décès est un contrat de prévoyance suivant lequel un assuré s’engage à payer des cotisations à titre ponctuel à un établissement assureur pour qu’à son décès ce dernier verse un capital décès à un bénéficiaire.

L’assuré peut désigner les personnes de son choix pour être le bénéficiaire du contrat d’assurance décès. De même, l’assuré peut décider si le bénéficiaire de son contrat recevra un capital décès ou une rente viagère.

Suivant les dernières volontés de l’assuré, le bénéficiaire peut ou pas organiser ses obsèques avec le capital qu’il laisse au bénéficiaire qu’il a choisi. En outre, il est possible de désigner plusieurs bénéficiaires dans un seul contrat d’assurance décès.

 

Les différences entre assurance vie et assurance décès

Bien que les contrats d’assurance vie et d’assurance décès sont plus ou moins similaires il y a tout de même des différences à noter.

En effet, l’assurance vie est un contrat selon lequel un assuré s’accorde avec un établissement assureur, à verser un certain capital qui générera des intérêts au fil du temps. A la signature de ce contrat, l’assuré peut désigner un bénéficiaire qui touchera une rente mensuelle ou un capital dans le cas ou la durée du contrat touche à sa fin ou dans le cas où l’assuré décède. Le but principal reste d’épargner, tout d’abord pour soi-même, afin de se constituer une certaine somme d’argent disponible en cas de besoin.

Dans le cadre de l’assurance décès, l’assuré désigne un bénéficiaire d’une assurance décès afin de le mettre à l’abri du besoin ou d’organiser ses obsèques lorsqu’il décédera. Le dit bénéficiaire recevra alors un capital décès lorsqu’il effectuera toutes les démarches en cas de décès.

 

Bénéficiaire d’une assurance décès : les démarches 

assurance décèsÊtre le bénéficiaire d’une assurance décès est une chose et connaitre les démarches nécessaires pour recevoir le capital décès en est une autre. En effet, au décès de l’assuré, deux choses peuvent se produire : l’organisme assureur contacte le bénéficiaire d’une assurance décès ou alors, c’est le bénéficiaire qui contacte l’établissement assureur.

Dans le premier cas, il est fort possible que la compagnie d’assurance qui contacte le bénéficiaire d’une assurance décès ait été elle-même contactée par la banque du défunt, car un de ses proches a prévenu cette dernière pour clôturer ses comptes à la suite d’un retrait de fonds pour l’organisation des obsèques. En outre, si la banque a été prévenue du fait que le défunt a souscrit à une assurance décès ou une assurance obsèques, elle préviendra dans les plus brefs délais le bénéficiaire. D’ailleurs, la banque est dans l’obligation de prévenir les bénéficiaires de ces types de contrats dès qu’elle prend connaissance du décès de son client et à l’unique condition qu’elle sache que le défunt a souscrit ces genres de contrats.

Dans le second cas, au début, il se peut que le bénéficiaire ne sache même qu’il soit le bénéficiaire d’une assurance décès. Dans ce cas-là, deux options s’offrent à lui ; soit il cherche un éventuel contrat d’assurance décès dans les affaires du défunt, soit il contacte sans tarder l’AGIRA. En effet, l’Association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance est tout à fait en mesure de vous dire si oui ou non vous êtes le bénéficiaire d’un contrat d’assurance. Cette association préviendra donc la compagnie d’assurance et cette dernière vous contactera dans les meilleurs délais pour vous verser le capital qui vous est dû.

Dans tous les cas, le bénéficiaire d’une assurance décès devra faire des efforts pour trouver le contrat d’assurance signé par le défunt et la personne qui s’est occupée de son cas au sein de la compagnie d’assurance. Il devra ensuite se présenter à la compagnie d’assurance avec ses papiers d’identité ainsi qu’un certificat d’hérédité. Par ailleurs, il faudra que le bénéficiaire d’une assurance décès se renseigne auprès d’un notaire, d’un banquier ou d’un avocat spécialisé sur les éventuels impôts qu’il devra payer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *